Comment négocier sa prime d’assurance auto en raison du confinement



Ils ne sont pas nombreux mais il y a au moins un secteur qui « profite » de la crise sanitaire : le secteur des assurances. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, avec la baisse de la circulation il y a eu 14% d’accidents en moins au mois de novembre. C’était beaucoup plus en avril dernier, au plus fort du confinement. Rendez-vous à la page suivante >>


ADVERTISEMENT

ADVERTISEMENT